Pièces gauloises

Le 24 juillet 1994, un particulier trouve, au dessus de Routhennes sur le chemin de l’Épion, un lot de 14 objets métalliques, disques de métal gravés en creux, sauf 1 en relief, de 48,3 mm à 20 x 14 de Ø.

Les motifs ont été poinçonnés. La conservation des gravures va de très médiocre à bon état ce qui permet de les situer aux environs de 70 av JC et appartenant aux Cavares – peuple de la vallée du Rhône –.

Monnaies gauloises 2

Selon Michel DHENIN, expert au Ministère de la Culture : “Ces objets, à une exception près, portent des types monétaires gravés en creux ; cependant leur métal est trop mou pour qu’il s’agisse de coins monétaires, et fond à trop basse température pour qu’il s’agisse de moules monétaires. Ils présentent des caractères d’authenticité tels que l’on ne peut douter qu’ils datent bien de la période gauloise et qu’ils sont issus de l’atelier “officiel” qui fabriquait les monnaies ; il ne s’agit pas de matériel de faux monnayeur. Mais on ne peut leur assigner une place précise dans la procession de fabrication des monnaies, sinon en marge : modèles ou exemples de graveurs ? Aucun objet de ce genre ne semble connu”.

 

 

Le 17 novembre 2006, la commune cède au département de la Savoie sa part des objets archéologiques mobiliers afin qu’ils enrichissent les collections départementales.

Lire l’article page 14 “le trésor de Sainte-Reine” dans  La rubrique des Patrimoines de Savoie.

parc-naturel-regional-du-massif-des-bauges
grand-chambery
les-amis-des-bauges
le-coeur-des-bauges

Mairie de Sainte-Reine - 561 route de Sainte-Reine - 73630 SAINTE-REINE

OLYMPUS DIGITAL CAMERA